Le Risque de la Rencontre

Création 2018.

Forme spectaculaire longue durée dans l'espace public, pour un.e spectateur.trice.

70622603_436000163689716_4347039007050301440_n.jpg

Une place, du monde qui passe, trois tables, quelques fleurs et autant de cotillons que de rencontres.

Trois jeunes femmes qui attendent, encadrées par des panneaux « Déviation » invitant à risquer la rencontre.

Ce n’est pas un speed-dating urbain mais bien une proposition pour penser les liens qui nous unissent, quand on ne se connaît pas encore.

71327760_435999630356436_3230792318378311680_n.jpg
Bdx3.jpg

Avec Le Risque de la Rencontre, Sur Nos Gardes s'amuse une fois de plus avec la place des spectateurices. Littéralement invité.e.s à un tête à tête, lui posant mille questions qui n'attendent pas sa réponse ou encore l'impliquant tout à fait dans une relation fictive.

C'est aussi venir parler du réel, s'implanter dans l'espace que l'on appelle public et inviter à dévier de son chemin.

Un proposition à la fois drôle, douce, incongrue et parfois bouleversante. Le sourire grand ouvert aux accidents et à la surprise. 

« Est-ce qu'après le premier contact de nos peaux, la première poignée de main, la rencontre est faite ?

Est-ce que si tu connais mon job, le prénom de mes parents et le lieux de mes dernières vacances tu m'as rencontrée ?  

Est-ce que c’est quand j’aurais vu ta chambre ? 

Quand j’aurais gardé ton chat et arrosé tes plantes quand tu seras parti ?

Ou quand je t’aurais tenu les cheveux un soir où t’as pas vu venir le verre de trop ? 

Ou est-ce que c'est quand j'aurais osé pleurer devant toi, ou toi devant moi ? »

Extrait de la Divagation psycho-philosophique

Co-écrit et interprété par Jessica Czekalski, Perrine Thomas et Juliette Villenave.

Musique du teaser : Adrien Péré

Parce que finalement, qu'est ce qu'on risque?

SNGgirls.png