Ça vous fait une belle jambe ?

Création 2016.

Une exposition-performance

Ça vous fait une belle jambe ? - Perrine Thomas - Sur Nos Gardes
00:00 / 00:00

Pensée et conçue par Perrine Thomas.

Produite dans le cade du Master Arts de la Scène

à l'Université Bordeaux Montaigne en 2015.

Reprise lors du festival les Campulsations 2016 sur invitation d'OSBIV.

 

12316406_10207379167950771_2777453281348768655_n.jpg

PROVOQUER

Mettre en place une situation initiale problématiques. Violente.

 

Pousser les spectateurices à agir.

En premier lieu simplement en étant face à l'exposition elle-même.

Puis suite à la demande des performeureuses. Qui tour à tour se perdent dans l'espace, s'agaçent, accusent la metteuse en scène, crient, ou plus calmement demandent à ce qu'on les déchaussent, juste ça.

Les spectateurices sont en dernier lieu invités par la mettuese en scène à rendre leur vêtements aux performeureuses.

CVFUBJ 3_edited.jpg
CVFUBJ 1_edited.jpg

QUESTIONNER

EN Discuter

C'est une position difficile que celle d'être spectateurice face à "L'Oeuvre". Objet sacré s'il en est : au musée on ne touche pas, au théâtre on se tait.

Cette exposition-performance tente de mettre en question ces rapports. Attendant une prise de position des spectateurices.

Réagit-on face à ce que l'on juge inacceptable ? Est-il possible de réagir, prenant l'initiative face à un public entier ? Peut-on risquer d'interrompre une représentation ? Quel est notre droit en tant que spectateurice ?

L'expérience est éprouvante pour les performeureuses comme pour les spectateurices.

Et je considère que souvent le temps de la représentation ne suffit pas. Il me semble qu'échanger immédiatement autour d'une expérience collective fait partie intégrante de l’œuvre.

 

Aussi un temps d'échange est proposé à l'issue de la performance pour revenir sur ce qui a traversé chacun.e émotionnellement, intellectuellement. Mais aussi et surtout pour revenir sur qui a agit ou pas, comment et pourquoi ?

Extraits de la note d'intentions

            Ça vous fait une belle jambe ? est une exposition de « gens-objets », de statues bien vivantes [...] exposées aux regards de tous.tes sans pourtant pouvoir voir celles et ceux qui les observent. On regarde ces statues qui n'en sont pas vraiment, et on passe vite du statut de spectateur.trice à celui de voyeur.euse. [...] On les croise et les recroise, sans doute on trouve le temps long (pour eux), ou encore, on fini par oublier leur présence … Ils font partie du décor, jusqu'à ce que …

            ... Les gens-objets décident qu'il est temps de quitter cette situation désagréable, violente, et appellent les spectateurs.trices à l'aide, les questionnent ce sur ce qui se passe autour d'eux et qu'ils ne voient pas, ou encore descendent de leurs promontoires. L'ambiance oscille entre amusement, angoisse, perplexité et gêne.

          

          Ça vous fait une belle jambe ? questionne l'objectivation des êtres humains. Choisissant le médium de l'exposition d'art contemporain pour interroger l'objectivation des êtres humains à la télévision, dans la publicité, dans la rue … Et sa violence invisible, implicite, et bien maquillée. [...]

           

             Au cœur de ce questionnement vient s'en nicher un autre, celui concernant le genre. Ici, masculin comme féminin, on porte les escarpins de rigueur. Une foule de biais, de prisme existent pour appréhender cette exposition-performance. Libre à chacun.e de choisir sa porte d'entrée. 

Ça vous fait une belle jambe ?

SNGgirls.png